23 juin 2018 à Tain L'Hermitage : séminaire "De Gizeh à Paris, parcours d’une symplanicité*"


A l'initiative de l'Ecole M. CHAPOUTIER

*La symplanicité est à la géographie ce que la synchronicité est au temps.



L'Observatoire du réel poursuit son programme de conférences en partenariat avec l’Ecole M. CHAPOUTIER.

Après le séminaire « Regards sur la conscience » en avril 2018, nous vous invitons à venir à Tain L'Hermitage pour participer au séminaire « De Gizeh à Paris, parcours d’une symplanicité » avec les conférences de Georges Vermard le matin, puis de  Mathieu Laveau et Michel Bogé l’après-midi.
 

Déroulé de la journée

• 8h30 Accueil au Caveau de la Maison M. CHAPOUTIER
• 9h00 : Conférence "La Grande Pyramide, une révélation cosmique" avec Georges Vermard
• 11h00 : Visite de vignoble suivie d'une dégustation de vins
• 13h00 : Repas assis sous forme de buffet
• 14h00 : Conférence "Pyramide de Gizeh : au-delà de l'histoire officielle" avec Mathieu Laveau
• 15h45 : Pause
• 16h00 : Conférence "La Symplanicité" avec Michel Bogé
• Séances dédicaces tout au long de la journée, possibilité d'achat de livres et DVD

Contenu des conférences

• Conférence "La Grande Pyramide, une révélation cosmique" avec Georges Vermard

Georges Vermard nous entraînera au cœur de ce monument multi-millénaire, véritable témoignage d’une science cachée universaliste. La Grande Pyramide est en effet dépositaire d’un message de caractère cosmogonique à haute inspiration spirituelle. Certains l’avaient déjà pressenti, ils seront ici confortés par la présentation du fruit d’un labeur long, méticuleux et rigoureux. Travail fait de déductions et d’inspirations, mais qui reste accessible et vérifiable par tous. Quelques aspects des plus stupéfiants, parmi plus de 500 « preuves » retrouvées, vous seront révélés sous forme de diaporamas explicites. La vision radicalement différente de celle qui nous est commune, constitue une réforme de l’orthodoxie conventionnelle ouvrant des perspectives prometteuses pour l’évolution de notre futur proche. Si beaucoup s’intéressent davantage au « comment » de la pyramide, nous aborderons dans la conférence plutôt le "Pourquoi". Quelle est sa réelle raison d’être ? Et si les bâtisseurs avaient voulu nous révéler, au moment ou nos consciences seraient prêtes, l'existence d'une véritable harmonie universelle ? Pour montrer cette ambitieuse hypothèse, il fallait trouver le système de codage. Georges Vermard l'a découvert. Par un jeu de superposition géométrique de la constellation d'Orion et de la pyramide, associé à une clé d'ordre numérique, tout s'éclaire... Lorsque l’oiseau mythique de la légende se dessine de façon simple dans la constellation d’Orion, celle-ci commence alors à livrer une part de ses secrets… La vision radicalement différente de celle qui nous est commune, constitue une réforme de l’orthodoxie conventionnelle ouvrant des perspectives prometteuses pour l’évolution de notre futur proche. Certains dirons qu'en partant du cerveau gauche (raisonnement par la géométrie) , nous allons rejoindre le cerveau droit (intuition). Ainsi, la pyramide et ses 2,5 millions de blocs de pierres, matérielle à la base, doit nous amener aujourd'hui, à ouvrir notre champ de conscience.

• Conférence "Pyramide de Gizeh : au-delà de l'histoire officielle" avec Mathieu Laveau

Mathieu Laveau revient nous apporter un éclairage nouveau sur la pyramide de Khéops dont l’histoire est liée à celle de l’humanité. De la pyramide du Louvre au site de Gizeh, en passant par Rose-line, le Mont Saint Michel et d’autres sites inattendus, il s’agit de porter sur la France et le célèbre site égyptien un regard nouveau que nous tournerons finalement vers les étoiles. Mathieu Laveau nous invite donc à un voyage dans l’espace et le temps qui empruntera de curieux réseaux aux figures géométriques plus étonnantes les unes que les autres. Après nous avoir révélé quelques clés de lecture qu’il a tiré de l’étude du site de Gizeh et des fresques égyptiennes, Mathieu Laveau proposera au public de reprendre avec lui les résonnements et déductions qui l’ont conduit à mettre en lumière cette incroyable connaissance de l’Univers qu’avaient les Egyptiens. Fruits de mesures, d’analyses comparatives et de projections des fresques égyptiennes, ces déductions aboutissent naturellement à la question : qui a pu concevoir de tels monuments ? Dans quel but et à quelle époque précisément ? Interrogation d’autant plus prégnante que l’Histoire proposée par l’égyptologie officielle reste peu crédible car sans preuves véritables. De fait, d’autres hypothèses sont aujourd'hui à considérer avec discernement, à l’aune de découvertes qui émergent de par le monde. L’un des textes attribués à Hermès Trismégide, identification grecque du dieu égyptien Thot, expose que « tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut ». Or, les recherches de Mathieu Laveau et de Georges Vermard corroborent cette affirmation pas si ésotérique puisqu’en effet elles montrent qu’une incroyable harmonie au sol se retrouve dans les étoiles. Après qu’une porte de la connaissance ait été ainsi ouverte, une autre porte se dévoile alors ; celle du cœur… Le message de la pyramide ne serait-il pas tout simplement d’allier savoir et intuition, connaissance et sagesse en vue de faire émerger l’harmonie qui est en nous depuis la nuit des temps et dont nous avons cruellement besoin en ces périodes troublées ? Les dernières recherches de Mathieu Laveau nous ramèneront en France dans un premier temps, avant de regagner l’Egypte d’où partent des liens mystérieux reliant Kheops, la France, mais aussi l'île de Pâques, Stonehenge… Après ce voyage en quête de la raison d’être de ces monuments dont la destination de simples tombeaux reste très discutable aujourd'hui, une autre histoire reste à écrire, tout en interrogeant d’une nouvelle façon notre propre histoire personnelle et notre relation à l’Univers.

• Conférence "La symplanicité" Michel Bogé

Suite aux présentations de Georges Vermard et de Mathieu Laveau qui viennent de nous démontrer comment les pyramides de Gizeh sont un message pour les hommes de notre temps, leur montrant la parfaite harmonie du cosmos, leur démontrant la suprématie de l’Esprit sur la Science sans conscience, Michel Bogé présentera la symplanicité comme étant destinée à fortifier notre cerveau droit afin de retrouver notre véritable nature spirituelle, pour échapper au transhumanisme et ré-enchanter la civilisation.



L'association l'Observatoire du réel | Qui sommes nous ? | Nos intervenants | Programme | Les prochaines conférences | Contact | Infos pratiques | Revivre une conférence | Articles de Une | stock video | Citation du jour


Pour recevoir notre newsletter, saisissez votre mail dans le champs ci-dessous



4 produits sur 4 au total
Patrick Visier, Chantal Desjardins, "Découvrir ses dons pour trouver sa voie"

Patrick Visier, Chantal Desjardins, "Découvrir ses dons pour trouver sa voie"

18,00 €
« Chaque être humain est un génie ! Mais si l’on juge un poisson à sa capacité à grimper aux arbres, il passera sa vie entière à croire qu’il est stupide » (Albert Einstein).

Il en va de même pour les dons ! Beaucoup pensent et affirment ne pas en avoir, certains nient leur existence, d’autres ne les voient pas et les utilisent sans en avoir conscience.
Joseph Birckner, "Géobiologie, l’influence du lieu  sur tout ce qui vit"

Joseph Birckner, "Géobiologie, l’influence du lieu sur tout ce qui vit"

18,00 €
L’endroit ou nous vivons, travaillons et dormons exerce une influence prépondérante sur notre santé physique et mentale. Nous évoluons en permanence dans un environnement d’ondes naturelles et artificielles dont le spectre électromagnétique est très vaste.
Michel Larroche, "De la mémoire cellulaire à l’intelligence cellulaire"

Michel Larroche, "De la mémoire cellulaire à l’intelligence cellulaire"

18,00 €
L’Analyse et Réinformation Cellulaire (ARC) est une technique énergétique de lecture des mémoires cellulaires appuyée sur trois piliers : les chakras, les méridiens et les zones réflexes. Un matériel d’investigation performant et précis utilisé selon un protocole strict permet d’établir le rapport entre des pathologies avérées, souvent rebelles à des traitements pourtant éprouvés, et des événements traumatisants marquants, parfois oubliés, de notre vie ou contenus dans l’information transgénérationnelle familiale. Ces “grains de sable” enrayant la mécanique peuvent provoquer en aval tous les types de dysfonctionnements du simple mal-être à la maladie constituée.
Maxence Layet, "La science du corps-énergie"

Maxence Layet, "La science du corps-énergie"

18,00 €
Il émane de notre corps de drôles d’énergies, des effluves électromagnétiques que les traditions chinoises ou védiques ont organisées en points, en lignes, en champs. Mais que sait la Science de ce corps-énergie ?