20 Mars 2013 - Emmanuel Ransford : L'au-delà et la physique quantique


Qui sommes-nous et quelle destinée nous attend après notre brève existence terrestre ?



20 Mars 2013 - Emmanuel Ransford : L'au-delà et la physique quantique
Prochainement vous pourriez voir ici un extrait de cette conférence ou commander la vidéo complète en ligne...





Cette question essentielle a reçu diverses réponses au cours de l'histoire. Nous l'examinerons à la lumière de réflexions originales qui s'inspirent des découvertes récentes de la physique quantique.

De nouvelles perspectives s'ouvriront alors, qui enrichiront la question de l'au-delà.

Peut-être découvrirons-nous qu'il existe plusieurs au-delà possibles, et que nous avons plusieurs façons d'être immortels!

Au cours de son exposé Emmanuel Ransford. rappellera les fondements de la mécanique quantique d’une façon simple et imagée qui s’adresse à un public de non-spécialistes, en insistant particulièrement sur les problèmes conceptuels que soulève l’étude des quanta et de l’électron.

A partir de là, la notion d’holomatière* sera introduite, et nous cheminerons avec elle pour comprendre pourquoi et comment elle nous amène à poser la question du cerveau conscient en des termes inédits.

Du cerveau conscient nous passerons à la conscience humaine, qui à son tour nous acheminera vers la question de l’âme, de la mort et de l’au-delà.

Cette démarche proposera de nouvelles perspectives sur ces questions anciennes et essentielles…

* le concept d'Holomatière a été imaginé par Emmanuel Ransford. Selon lui, la matière recèlerait un extraordinaire secret : chacune de ses particules contiendrait une « gouttelette » d'une substance immatérielle qu'il nomme le "psi".
Ce "psi" invisible et immatériel voire psychique, serait inhérent à l'electron et à toute particule élémentaire.
Cette « super-­matière », Emmanuel Ransford la baptise "holomatière".
Grâce à son "psi" chaque « holoparticule » (particule d'holomatière posséderait une faculté rudimentaire d'initiative et de choix (que l'auteur nomme "l'endo-­causalité").
La matière ordinaire, que l'on croyait inerte, deviendrait ainsi vivante et animée !



L'association l'Observatoire du réel | Qui sommes nous ? | Programme | Nos intervenants | Les prochaines conférences | Contact | Infos pratiques | Revivre une conférence | Articles de Une | stock video | Citation du jour