Mercredi 12 septembre 2018 à Paris - "Et si la mort n'existait pas ?", projection de documentaire suivie d'un débat avec Valérie Seguin et Dominic Bachy


Ce film réunit pour la première fois un grand nombre de scientifiques réputés sur ce sujet, pour faire le point sur nos connaissances actuelles en 2018 et peut être réviser nos points de vue.




Bande-Annonce


Jusqu’au XXe siècle la question de la vie après la mort restait du seul domaine des religions. Bien que de nombreux témoignages rapportent des visions et des sensations de sorties du corps, de tunnels, d’amour inconditionnel, de lumière apaisante, la science classait et classe encore ces phénomènes dans le registre des hallucinations.

Depuis, certains médecins comme Olivier Chambon, Jean-Jacques Charbonier, etc. se sont emparé du sujet. Une thèse de médecine y a été consacrée. Pim Van Lommel, cardiologue hollandais a publié une étude dans The Lancet sur la persistance de la conscience. Des congrès ont eu lieu, rassemblant des chercheurs du monde entier qui remettent en cause les thèses hallucinatoires.
 
Ou en sommes-nous aujourd’hui ? C’est l’objet de ce film documentaire réalisé par Valérie Seguin et Dominic Bachy. Faire le point sur cette question qui n’est pas ou peu abordée par les grands médias. Et pour cause ! Admettre officiellement la vie après la mort remettrait en cause nos conduites, nos sociétés et nos modèles.

On apprend dans ce documentaire que si la preuve d’une vie après la mort n’est pas encore apportée, l’inconnu recule, les questions se précisent et les arguments des matérialistes qui ne voient que des phénomènes hallucinatoires, eux non plus ne tiennent plus.

Devant la multiplication des témoignages, y compris provenant de médecins eux-mêmes, ayant vécu des EMI (Expériences de Mort Imminentes) et grâce à l’audace de quelques chercheurs avant-gardistes, plus curieux ou plus audacieux, tel le professeur Steven Laureys, les frontières se délitent. Si la preuve de la vie après la mort n’est pas apportée, les évidences sont constatées : la « persistance » ou la « continuation » de l’esprit ou de l’âme semble ne plus devoir être remise en cause. Par ailleurs, un nombre grandissant de scientifiques signent le manifeste initié par Mario Beauregard, Manifeste pour une science post matérialiste. Science post matérialiste qui nous l’espérons ouvrira la voie à la société post matérialiste.
 
De nombreux témoignages apparaissent dans ce documentaire, outre ceux précédemment cités, celui du Professeurs Steven Laureys, de plusieurs médecins et neurologues : Thierry Janssen, Olivier Chambon, Raymond Moody. Des biologistes et des physiciens : Sylvie Dethiollaz, Philippe Guillemant et Trinh Xuan Thuan. Mais aussi des personnalités notamment l’écrivain Didier van Cauwelaert.

Images du débat qui a suivi la projection du film



Le film (partie 1)




L'association l'Observatoire du réel | Qui sommes nous ? | Nos intervenants | Programme | Les prochaines conférences | Contact | Infos pratiques | Revivre une conférence | Articles de Une | stock video | Citation du jour


Pour recevoir notre newsletter, saisissez votre mail dans le champs ci-dessous



4 produits sur 4 au total
Patrick Visier, Chantal Desjardins, "Découvrir ses dons pour trouver sa voie"

Patrick Visier, Chantal Desjardins, "Découvrir ses dons pour trouver sa voie"

18,00 €
« Chaque être humain est un génie ! Mais si l’on juge un poisson à sa capacité à grimper aux arbres, il passera sa vie entière à croire qu’il est stupide » (Albert Einstein).

Il en va de même pour les dons ! Beaucoup pensent et affirment ne pas en avoir, certains nient leur existence, d’autres ne les voient pas et les utilisent sans en avoir conscience.
Joseph Birckner, "Géobiologie, l’influence du lieu  sur tout ce qui vit"

Joseph Birckner, "Géobiologie, l’influence du lieu sur tout ce qui vit"

18,00 €
L’endroit ou nous vivons, travaillons et dormons exerce une influence prépondérante sur notre santé physique et mentale. Nous évoluons en permanence dans un environnement d’ondes naturelles et artificielles dont le spectre électromagnétique est très vaste.
Michel Larroche, "De la mémoire cellulaire à l’intelligence cellulaire"

Michel Larroche, "De la mémoire cellulaire à l’intelligence cellulaire"

18,00 €
L’Analyse et Réinformation Cellulaire (ARC) est une technique énergétique de lecture des mémoires cellulaires appuyée sur trois piliers : les chakras, les méridiens et les zones réflexes. Un matériel d’investigation performant et précis utilisé selon un protocole strict permet d’établir le rapport entre des pathologies avérées, souvent rebelles à des traitements pourtant éprouvés, et des événements traumatisants marquants, parfois oubliés, de notre vie ou contenus dans l’information transgénérationnelle familiale. Ces “grains de sable” enrayant la mécanique peuvent provoquer en aval tous les types de dysfonctionnements du simple mal-être à la maladie constituée.
Maxence Layet, "La science du corps-énergie"

Maxence Layet, "La science du corps-énergie"

18,00 €
Il émane de notre corps de drôles d’énergies, des effluves électromagnétiques que les traditions chinoises ou védiques ont organisées en points, en lignes, en champs. Mais que sait la Science de ce corps-énergie ?